Loading...
SMA 2016-10-19T14:48:58+00:00

S.M.A (Stratégie Maîtrise de l’Adversaire)

La pédagogie utilisée en self-défense est dans un premier temps dite « GLOBALE » c’est-à-dire avec la représentation visuelle de la technique que l’élève effectuera pas mimétisme. Dans un deuxième temps elle s’oriente vers une méthode dite « ANALYTIQUE » c’est-à-dire avec l’incorporation de points clés permettant d’affiner la technique.

PRÉSENTATION

Le premier niveau abordé permet d’effectuer tout d’abord une simple défense à l’aide de dégagements avec maintien à distance à base de percussions ou tentative de désamorcer un conflit physique. Le niveau augmente ensuite avec la mise en oeuvre d’atemi (frappes sur des zones sensibles) destinés à réduire la menace. Le niveau supérieure verra la mise en oeuvre de moyens de contrôle (clés-étranglements) pour finir par la mise hors de combat de l’agresseur.

Largement convaincu que ce n’est pas la méthode de self-défense qui doit s’imposer au pratiquant mais l’inverse, notre approche prend en compte les dispositions physiques du public.

Un travail spécifique sera par exemple développé pour le public féminin.

En marge de ce travail on ajoute les moyens de force intermédiaire constitués du bâton de défense ou objets détournés (armes par destination).

RAPPEL

L’utilisation de moyen de force intermédiaire est soumise à la législation du code civil Art. 488 « la majorité (18 ans) sauf autorisation écrite et paraphée des parents ». L’utilisation à l’entrainement d’arme de défense classifiée 6 éme catégorie, dont le port et le transport est strictement interdit n’est réservée qu’aux agents représentant la force publique sur présentation d’un carte professionnelle : Bâton de défense à poignée latérale et bâton de défense télescopique .